LFDVS

"La Fièvre Du Vendredi Soir" - Jeux de rôle sur table (JdR, TTRPG)

Outils pour utilisateurs

Outils du site


dnd:lostomen

Chroniques des Présages Perdus

Saison 1

Les protagonistes

Les protagonistes

Le groupe originel se compose de 5 individus en plus de Volmar (barde humain, PNJ) :

  • Sereine, une dilettante demi-elfe écervelée venue de très loin (Andoran) pour arriver à Magnimar ;
  • Taklinn, un nain des collines prêtre de Torag qui vient des contrées de Linnorm via Riddleport, seul à ne pas connaître Volmar au départ ;
  • Krin, un sorcier draconique demi-elfe hautain et solitaire qui vient aussi des contrées du nord et paraît très blasé (n'a participé qu'au Chapitre 1) ;
  • Ulrik, un grand gaillard de marin humain, costaud et taciturne qui est le dernier des trois membres venus des contrées du nord. Il a fait route de Riddleport à Magnimar avec Taklinn ;
  • Pyrus, un humain de Riddleport au passé trouble qui est subitement devenu magicien un peu par accident et aime jouer avec le feu.

Le contexte plus en détail sur cette page consacrée à nos campagnes sur Golarion.


Chapitre 4 : Au service de la loi

Ulrik et Taklinn ont terminé leur nuit en prison à l'Arvensoar. Un envoyé du Consortium, Oskar Moontag, vient rendre visite aux prisonniers pour finalement ne pas les reconnaître. En revanche il s'intéresse aux noms des membres du groupe. Puis Bolger le prêtre d'Abadar vient à son tour voir les prisonniers afin de leur rendre la liberté contre une amende modérée. Il s'avère qu'après une enquête plus sérieuse à la ferme et à l'auberge, le traquenard au caravansérail résultait d'un quiproquo ourdi malicieusement par Traonis. Comme ce dernier était un criminel, les charges retenues contre l'ensemble du groupe sont levées… contre paiement d'une amende globale de 400 po dont une partie pour dédommager l'auberge. Les deux libérés ont aussi droit à un rappel de la loi qui s'applique à Magnimar concernant les conditions de défense légitime. Taklinn demande à Bolger si le groupe pourrait participer à l'enquête relative à la série de meurtres dont les disciples de Sarenrae sont victimes. Le prêtre promet d'en parler à qui de droit, plus précisément au Lieutenant Kasadei du Guet. Rendez-vous est pris pour la rencontrer à l'Arvensoar en début d'après-midi.

Sereine et Pyrus quittent le Manoir en milieu de matinée en direction de la boutique des « Bricoles du dogue ». Ils font quelques emplettes sur le chemin avant de passer devant le « Pichet de bronze » où justement Ulrik et Taklinn viennent d'arriver pour se remonter le moral. A part Ulrik, le groupe se rend ensuite chez Morgamer Pug durant presque deux heures. Puis ils reprennent au passage Ulrik avant de se séparer à nouveau. Pyrus et Sereine continuent leurs affaires ou vont aux renseignements tandis que Taklinn et Ulrik vont visiter Kasadei. Le groupe convient auparavant de se revoir au complet au « Pichet de bronze » en milieu d'après-midi.

La rencontre avec Kasadei leur apprend que 4 disciples itinérants de Sarenrae ont été assassinés. Les meurtres ont été commis tôt le matin avant l'aube durant la promenade rituelle des disciples. Tous ont été attaqués par derrière à coups de dague. Leur cœur a été découpé et prélevé de manière sanglante et révoltante. Kasadei révèle que le Maire met pas mal de pression sur le Guet pour un résolution dans les 3 jours. Mais sa seule contribution matérielle se résume à la promesse d'une forte récompense de 3000 po aux civils qui aideront à résoudre l'affaire et à amener les coupables devant la justice.

Le petit groupe de Kasadei a pensé à tendre un piège au meurtrier en utilisant dès le lendemain un faux acolyte de Sarenrae comme appât dans la zone des « Ombres » sous l'Irespan où les 4 attaques ont eu lieu. Avant de revoir l'équipe en soirée pour préparer le montage du piège du lendemain, Kasadei propose que d'ici là ils en profitent pour se renseigner dans la zone. Elle espère qu'ils auront plus de succès que les gens en uniforme de recueillir des indices ou des témoignages utiles.

Le groupe se réunit une dernière fois au « Pichet de bronze » pour faire le point avant de partir aux renseignements. Pyrus identifie le symbole entrevu par l'une des victimes : celui de Shax, Seigneur-démon, prince des mensonges et du meurtre. En faisant appel à son contact à Ordellia, il apprend que les points d'intérêt du quartier paraissent être sous contrôle exclusif des « Envoûteurs », des gros bras peu discrets mais redoutés. Leurs capacités de recherche se combinent assez bien. Ils parviennent à obtenir des informations redondantes qui semblent sérieuses. Notamment à propos d'une créature volante et « démoniaque » qui se serait rendue vers le sud du quartier, dans la direction où se situent les ruines d'un ancien sanctuaire de Sarenrae. Ils échangent ensuite leurs informations près du pilier le plus à l'est sous l'Irespan, proche du lieu du 4ème meurtre.

Après concertation, ils décident de poursuivre sur leur lancée en allant à l'ancien sanctuaire. Ils traversent alors des zones miséreuses de plus en plus sombres à mesure qu'ils éloignent du front-de-mer. Le sanctuaire a dit-on été vandalisé il y a quelques dizaines d'années. Le prêtre et ses deux acolytes ont été agressés et sauvagement assassinés, probablement victimes déjà à l'époque du fameux groupe des « Envoûteurs ».

Le groupe rejoint sans encombre à l'ancien sanctuaire de Sarenrae. Toutefois ils y sont curieusement suivis à distance par un groupe de chiens errants du quartier. Les aventuriers entament une reconnaissance autour des ruines avant d'être attaqués par ce qui ressemble à une gargouille jusqu'ici postée immobile sur un toit. Celle-ci se révèle être une créature hybride, mi-gargouille et mi-démon, qu'ils parviennent tout de même à vaincre malgré ses résistances magiques. Pendant ce temps, le groupe de chiens a disparu.

L'exploration de l'ancien cimetière attenant révèle que les trois tombes présentes ont été récemment retournées. Pyrus ouvre une porte renforcée, en parfait état, conduisant à un accès souterrain et restée cachée par la végétation désordonnée derrière le sanctuaire côté cimetière. L'escalier périlleux qu'ils découvrent descend dans ce qui doit être une crypte datant de la construction de l'édifice en ruine. L'endroit est envahi par la moisissure et le sol est ferme mais boueux. Très vite ils sont attaqués par surprise par trois créatures non-mortes qu'ils associent aux trois tombes profanées. Il est en effet probable qu'il s'agisse des deux acolytes et du prêtre de Sarenrae assassinés il y a des décennies.

Le trio leur offre une résistance coriace et Taklinn se retrouve au sol, terrassé par celui qui devait être le prêtre. Cependant, Ulrik fracasse illico la créature d'un énorme coup de merlin vengeur. C'est alors qu'une femme vêtue de noir émerge des ombres inexplorées. Elle déchaîne à distance un éclair magique contre Ulrik qui a juste le temps de la voir s'enfuir au détour du large couloir continuant dans les ténèbres. Pyrus se lance à sa poursuite et déclenche imprudemment un glyphe de garde placé à l'angle, provoquant une explosion assourdissante. Toutefois il évite par réflexe une partie des effets et discerne dans la pénombre une double-porte en train de se refermer, poussée par l'explosion. Il lance avec habileté son bâton en travers de l'ouverture pour empêcher les portes de se refermer.

En avançant prudemment jusqu'à l'ouverture, Pyrus découvre progressivement une cave voûtée plongée dans l'obscurité au-delà des portes. Des bancs de prière défraîchis sont placés face à un autel improvisé constitué d'un bloc de pierre taillée couvert par un drap blanc souillé de sang. Sur cet autel consacré sans équivoque à Shax, des pièces de viande qui paraissent être des cœurs sont disposées. Les murs sont couverts d'inscriptions runiques écrites avec le sang de dizaines de volatiles décapités qui jonchent le sol près des murs. L'endroit respire la mort et la pourriture, d'autant plus que des cadavres ont été négligemment jetés sur chaque banc.

Lorsque Sereine pénètre dans la cave, la jeune femme aperçue par Ulrik surgit par surprise de derrière l'autel et lui décoche une flèche parfaitement préparée. Aussitôt, les cadavres commencent à s'animer : ce sont des zombis, d'autres victimes du tueur. S'ensuit un long et difficile combat au terme duquel Sereine place un coup fatal et vengeur contre la prêtresse-assassine. Entretemps, l'utilisation d'une boule de feu par Pyrus a révélé la présence d'un prisonnier enfermé dans une cellule proche de l'autel, qui a eu la chaleur de sa vie…

Le jeune aristocrate affamé qu'ils libèrent, aux vêtements sales et récemment brûlés, trompe un temps leur sagacité. Tandis qu'ils s'apprêtent à remonter hors des souterrains, l'aristocrate se retourne contre Ulrik. Bientôt ils découvrent avoir affaire à une redoutable succube. Elle finit par renoncer à prendre le temps de les exterminer, rencontrant une résistance mentale inattendue, et disparaît. Le groupe reste en alerte durant de nombreuses minutes, ne sachant si elle joue encore avec leurs nerfs. La fouille des lieux et du cadavre de la tueuse permettent de comprendre qu'il s'agit certainement d'une prêtresse de Sarenrae pervertie de longue date par la succube et convertie au culte de Shax.

L'équipe quitte les lieux en restant discrète. Ulrik transporte le cadavre de la prêtresse sur l'épaule. Etrangement, le groupe de chiens est revenu les attendre. Il les suit jusqu'à ce qu'ils quittent le quartier sous le pont. Rapidement le groupe croise le chemin d'une patrouille de la Garde qui les escorte jusqu'à l'Arvensoar. Après quelques minutes de discussion et d'attente, ils rencontrent le Lieutenant Kasadei auprès de laquelle Taklinn avait décroché la « mission ». Sans se démonter, ils exposent en détail leur petite aventure. Aussi impressionnée que reconnaissante, Kasadei leur remet la récompense de 3000 po promise par le Maire de Magnimar…

dnd/lostomen.txt · Dernière modification: 20/09/2017 par LG