Un rôliste sur le web

LFDVS, La Fièvre Du Vendredi Soir

Edito du 10/02/2018

A côté de la nouvelle version 3.2 de ACTION HOLLYWOOD, la patate de l'année est la sortie de la pré-version du supplément « SURHUMAINS ! » avec lequel je me suis longuement battu techniquement pour rester sur des bases simples.

Cet aperçu est limité à quelques pouvoirs ou plutôt souvent à des « capacités augmentées » dont les sources pourront être surnaturelles, scientifiques ou extra-terrestres et dont la définition est aisée et évidente. L'important était de vous montrer que ça avance et comment ça avance :)

LG

Actualités et revues


19/02/2018

"Unlimited Missions" pour ACTION HOLLYWOOD

Le second supplément et décor de campagne est tout chaud. Il s'agit de « Unlimited Missions » qui posera le décor pour des aventures d'espionnage/action contemporaines. J'ai quelques scénarios en stock mais il faut les reformater sérieusement au préalable. Par conséquent, il est quasiment certain que le scénario pour « Space 2097 » sera mis en forme en premier.


15/02/2018

"Space 2097" pour ACTION HOLLYWOOD

Le nouveau supplément et décor de campagne de science-fiction et d'anticipation « Space 2097 » vient remplacer le précédent « Space 2090 ». La rédaction a été enrichie, corrigée et mise à jour. Bonne lecture !


13/02/2018

Pré-version 0.2 de "SURHUMAINS !" pour ACTION HOLLYWOOD

Deux pouvoirs de plus mais surtout des corrections pour préciser et clarifier certains points de ce supplément de règles.


10/02/2018

Nouveautés de l'année pour ACTION HOLLYWOOD

En ce début février, voici la sortie de la v3.2 du jeu. La feuille de perso est légèrement modifiée en conséquence car TOM et BAR sont respectivement remplacés par SED et BLU mais il s'agit d'une évolution qui reste mineure. En réalité, THE grande nouveauté est la publication d'une pré-version enfin satisfaisante du supplément « SURHUMAINS ! » consacré aux pouvoirs, capacités augmentées ou extraordinaires et à ceux qui en disposent comme les super-héros.


03/12/2017

Mini-critique du Xanathar's Guide to Everything (XGtE) pour D&D 5e

Le contenu de l'ouvrage est essentiellement axé sur les versions finales et affinées de nouvelles sous-classes (archétypes) dont la plupart sont passées à la moulinette des tests publics via les Unearthed Arcana. En second lieu, une grande liste de sorts additionnels vient rafraîchir et étendre les possibilités de jeu en ce domaine. Ensuite, on trouve un détail bienvenu de ce que recouvrent les outils (tools) et leurs possibilités de combinaison avec d'autres compétences (skills). Côté meneur de jeu, un équilibrage intuitif des rencontres, de nouveaux objets magiques et les principes d'attribution selon leur puissance, rareté et niveau des personnages sont exposés.

Le reste sera d'utilité très variable selon vos besoins réels, qu'il s'agisse de règles de construction de pièges, des feats raciaux, des tables de rencontres “aléatoires”, d'une gestion plus fine des périodes de repos entre deux aventures et des tables de noms de personnages qui peuvent être pratiques dans l'urgence de l'improvisation de PNJ pour qu'ils ne s'appellent pas tous Robert ou Joséphine. Pour compléter et finir, on trouve quelques clarifications ou précisions de règles.

Certains pourraient être tentés de se borner à rassembler ce qui était paru dans les Unearthed Arcana pour reconstituer les nouveaux archétypes proposés. Ce serait à mon avis une erreur car dans la très grande majorité, les prototypes ont été revus, rééquilibrés et agrémentés de background supplémentaire. Les nouveaux sorts sont aussi en grand nombre des réécritures bienvenues de sorts issus des éditions précédentes qui parfois nous manquaient un peu ou viennent compléter quelques domaines magiques qui étaient un peu pauvres dans les seules règles de base. Tout dépend de la façon dont on joue à D&D, mais je pense aussi que ceux qui jouent les dés plus que le rôle y verront globalement trop de « remplissage » et de chapitres sans intérêt.

Au final pour l'essentiel, les apports de ce supplément sont indéniables. Il est seulement dommage qu'une fois traversé l'Atlantique il coûte 50% plus cher qu'aux USA. Cela rend le rapport contenu/prix nettement moins favorable. Surtout que étant donné la variabilité des centres d'intérêt de chacun, en moyenne seuls les 2/3 de l'ouvrage seront jugés vraiment utiles et réellement employés par la majorité des lecteurs.

Intéressant, oui, indispensable, non, cher en Europe rapporté à son contenu, plutôt oui.

Ce site web utilise des cookies pour analyser le trafic de visites. En restant sur ce site, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. En savoir plus

Commentaires à propos du site (modérés)

LG, 29/02/2016, 19/09/2017
Afin de lutter contre le spam et les vandales, vos commentaires seront publiés après modération préalable, merci de votre compréhension. Votre adresse mail restera invisible.
Entrer votre commentaire: